Débuter sur circuit avec sa moto : les conseils

Quand on est conducteur, et d’autant plus lorsqu’on est motard, on est conscient de l’importance de respecter la sécurité routière. Et en même temps, l’envie de se dépasser et d’éprouver des sensations fortes à moto, c’est inévitable. Afin d’allier les deux, il existe tout de même une solution : la piste.

Vous n’avez jamais essayé et vous vous demandez : comment débuter sur circuit avec sa moto ? On vous donne ici tous nos conseils pour commencer le circuit en toute sécurité.


Lire aussi : Débuter en course de moto : endurance ou vitesse ?


Les obligations à respecter pour rouler sur circuit

Parmi les conditions obligatoires pour rouler sur circuit, il faut :

  • Détenir le permis moto, le CASM (Certificat d’Aptitude au Sport Motocycliste) qui permet de piloter une 125 cm3 dès 14 ans ou un “pass circuit” qui vous donne la possibilité de rouler sans CASM ou permis moto.
  • Être assuré avec une “Responsabilité Civile” sur piste ou avoir une licence FFM.
  • Porter un équipement de moto pour circuit.
  • Si vous prenez votre moto, elle doit être bon état de fonctionnement et vous devez pouvoir le certifier. Vous pouvez parfois louer une moto directement sur le circuit.
  • Chaque circuit impose sa propre restriction en décibels. Si vous ne la respectez pas, les commissaires de pistes sont libres de vous sortir de la piste sans vous rembourser. À titre d’exemple, le circuit d’Issoire n’accepte que les pots d’origines. Le circuit de Lédenon quant à lui limite à 99dB en statique ou 104 dB en dynamique. À contrario le Paul Ricard, ne pose aucune restriction.

L’équipement de protection complet pour rouler sur piste comprend : Un casque moto intégral avec une fermeture double D, une combinaison intégrale en cuir ou un pantalon et un blouson en cuir pouvant se raccorder ensemble, des gants en cuir se serrant au poignet, des bottes qui montent jusqu’au milieu du mollet, une dorsale de type bretelle ou un gilet airbag (conseillé), et des sliders vivement recommandés pour ne pas vous râper les genoux.

À savoir qu’il ne faut pas forcément de l’expérience à moto pour débuter la conduite sur circuit. En effet, il est possible de débuter dès sa première année de permis. Cela permet même de prendre de meilleurs réflexes dans un environnement plus sécuritaire que la route.

 

Quelques conseils pour la piste moto

Afin d’être au top pour commencer la piste à moto, il est également conseillé de :

  • Faire la vidange de votre 2 roues et remplacer le filtre à huile au préalable.
  • Prévoir un remplacement des lubrifiants, huiles et du liquide de frein.
  • Utiliser du liquide de frein racing car le liquide de frein standard n’est pas adapté. En effet, il risque de monter très haut en température, ce qui aura pour conséquence de faire freiner de moins en moins bien votre moto. Ce phénomène se déroule régulièrement sur des circuits à gros freinages ou alors en été.
  • Avoir des pièces de rechange à disposition, comme des leviers et repose-pieds. Ce sont des pièces qui se cassent souvent lors de petites chutes.
  • Prévoir un carénage pour la piste (poly piste) pour éviter d’abîmer ses carénages d’origines. Le remplacement de ce type de carénage peut s’avérer assez coûteux.
  • Chausser des pneumatiques adaptés et homologués pour la piste. De très bons pneus routes peuvent fonctionner sur la piste, toutefois il faudra mettre plus de tours pour les chauffer, c’est pourquoi il vaut mieux choisir des pneus pistes.
  • Faire monter ses pneus en température dans les premiers tours. Pour monter rapidement vos pneus en température, il faut bien freiner avec la moto droite dans les premiers tours, mettre peu d’angles pour ne pas perdre l’avant et accélérer doucement en sortie de virage pour ne pas perdre l’arrière. Mal chauffer ses pneus et tomber dans les premiers tours est le premier facteur de chute sur piste.
  • Si vous utilisez des couvertures chauffantes, vous devez les retirer qu’au dernier moment. Si vous les enlevez trop rapidement, les pneus vont se refroidir et vous risquez de tomber ou même de perdre confiance sur les premiers tours. Vous devrez alors refaire quelques tours pour remonter vos pneus en température.
  • Scotcher ou démonter les accessoires optiques, les clignotants, les rétroviseurs et la plaque d’immatriculation. En cas de chute, ces éléments peuvent occasionner d’autres accidents pour les autres pilotes.
  • Enlever votre top case, si votre moto en est équipée.
  • Se rendre sur le circuit à voiture plutôt qu’à moto. En effet, rouler sur piste est fatigant et il est donc plus prudent de ne pas repartir à moto. Il est possible de louer une remorque moto ou une camionnette pour la journée et ainsi vous pourrez venir accompagner ou transporter du matériel.

 

Choisir son circuit

De nombreux circuits sont ouverts aux amateurs comme aux plus chevronnés, en France.  Évidemment, certaines pistes sont plus difficiles à emprunter que d’autres pour débuter.

Il est possible de choisir un circuit en fonction de :

  • La puissance votre moto :  Avec une grosse cylindrée, vous pouvez opter pour un circuit avec de longues lignes droites et des grandes courbes pour prendre de la vitesse comme au circuit Paul Ricard. Avec une petite cylindrée, vous pouvez vous pencher vers des pistes plus techniques et plus sinueuses comme Ledenon ou Alès qui se situent dans le Gard.
  • Votre budget : Certains circuits sont plus accessibles, comme le circuit Carole en Seine-Saint-Denis qui organise des week-ends gratuits (sous présentation du permis moto, du CASM ou d’un pass circuit), ou celui du Luc (83) où il faut compter 90 €. Certains sont plus longs ou plus techniques comme celui du Mans ou le circuit Paul Ricard qui coûtent environ 220 € la journée.

En respectant tous ces conseils, vous pourrez ainsi débuter sur circuit avec votre moto. Vous pouvez facilement prendre contact avec un club organisateur qui loue le circuit ou suivre directement un stage pour débutants et par petits groupes. Si vous cherchez des écoles, nous vous conseillons : H2S Moto ou 4Gmoto. N’hésitez pas également à vous rendre sur Speedway.fr afin de vous équiper intégralement pour faire du racing.

Lucas Auteur